Les brèves de l'ASEF- 10 décembre 2021

Bonjour à toutes et à tous,

Au menu des nouvelles brèves, à nouveau deux tribunes : la première du Collectif Air Santé Climat sur l’arrêt du développement du bois-énergie dans les villes polluées et la levée de l’interdiction du gaz; la deuxième du Collectif inter-associatif de santé environnementale (CISE) sur l’urgence de diminuer le poids des maladies chroniques pour sauver l’hôpital ; la question du jour « une santé ; l’interview de Sabrina Krief et la signature d’une convention avec l’ANEPF.

Bonne lecture,
Prenez bien soin de vous et de vos proches.


TRIBUNE DU COLLECTIF AIR-SANTE-CLIMAT

 

Pour l’arrêt du développement du bois-énergie dans les villes polluées accompagné d’une levée de l’interdiction du gaz dans les logements neufs urbains.

Dans cette tribune, médecins, scientifiques et associations spécialisées dans la pollution de l’air demandent au gouvernement de permettre aux villes françaises de pouvoir continuer à installer des chaudières individuelles et collectives au gaz.


Nous reconnaissons l’urgente nécessité de lutter contre le réchauffement climatique mais, d’une part, – comme l’ont récemment souligné 500 experts du GIEC – l’usage intensif du bois ne permettra pas de limiter les émissions de gaz à effet de serre (GES) et augmentera même de 10% les émissions de GES dans les 10 prochaines années, mais surtout, cette lutte ne doit pas se faire au détriment de la qualité de l’air et de la santé des habitants.

LIRE LA SUITE

Tribune du CISE: Pour sauver l’hôpital, il est urgent de diminuer le poids des maladies chroniques

 

La crise sanitaire a jeté une lumière crue sur les failles de notre système de santé qui était déjà sous tension avant même l’émergence de la pandémie. Ce système repose en grande partie sur l’abnégation des personnels dont nous soutenons la mobilisation du 4 décembre 2021 pour la défense de l’hôpital public.
 
Ces difficultés structurelles ont des causes multiples, certaines intrinsèques à l’organisation du soin et au manque de moyens, d’autres sont plus profondes, en lien avec l’épidémie de maladies chroniques qui s’observe depuis ces dernières décennies, dont l’origine environnementale est aujourd’hui scientifiquement établie.

La question “Une santé” du jour

 

Quel est le nombre de virus présents dans la nature qui pourraient infecter les êtres humains ? :
>> – réponse A : entre 150 000 et 370 000
>> – réponse B : entre 410 000 et 622 000
>> – réponse C : entre 631 000 et 827 000

=> réponse : C

 

Retrouvez l’interview de Sabrina Krief sur notre chaîne Youtube 

Sabrina Krief, vétérinaire, primatologue française, spécialiste d’écologie comportementale et de zoopharmacognosie (chimie des substances naturelles consommées) chez les chimpanzés, professeure au Muséum national d’histoire naturelle au micro de Pierre Souvet (président de l’ASEF) sur les dangers des pesticides sur les chimpanzés.

L’ASEF a signé avec l’Association nationale des étudiants en pharmacie de France, l’ANEPF, une convention pour promouvoir la formation en santé environnementale et diffuser les informations de notre association.

AGENDA

 

Les 11 et 12 décembre, Congrès santé environnement « 1001 jours : Odyssée de la Vie » organisé par l’URML Océan Indien, à La Réunion, avec l’intervention du Dr Souvet sur le thème des ondes électromagnétique et périnatalité. INSCRIPTIONSMatinée grand public le 12 décembre.

Le 15 décembre,  Pierre Souvet a été invité à la journée du réseau ÎSEE à Paris  “Une seule santé à l’échelle des territoires : des leviers d’action » pour faire un  focus sur les professionnels de la santé humaine.

Le 17 décembre, Pierre Souvet sera auditionné pour la mission d’évaluation, préparation, actualisation de la feuille de route ministérielle 2016 pour la maîtrise de l’antibiorésistance.