Les brèves de l'ASEF- 26 février 2021

Bonjour à toutes et à tous,

Au menu de ces ultra-brèves, le danger des tatouages, “Protéines, priorité au végétal”, un livre d’un membre de l’ASEF.
Bonne lecture !
Prenez soin de vous et de vos proches.

 

Le danger des tatouages

 

L’association de consommateur “UFC Que Choisir” tire la sonnette d’alarme concernant les encres utilisées dans les tatouages.

Vingt encres de tatouage parmi les plus utilisées en France ont été analysées par leurs experts: seules cinq répondent aux exigences en la matière. Soit 75 % des produits testés présentant des taux de substances indésirables au-dessus des seuils réglementaires voire à des niveaux très importants.

Nous sommes  tous au courant des réactions locales type eczéma  même  avec  les tatouages éphémères utilisés pour les enfants ; mais peut-être un peu moins de l’aggravation de certaines dermatoses (psoriasis, lichen, sarcoïdose).

Par contre, alors que l’on signale depuis longtemps dans la composition des encres de tatouage  la présence, non seulement de substances allergisantes, mais également cancérigènes comme dans les encres noires et rouges (hydrocarbures) ou neurotoxiques (aluminium, cadmium, mercure)  on peut être surpris que rien d’officiel ne se soit effectué. Face à ce constat, l’UFC Que Choisir a saisi la  DGCCRF et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) pour intensifier les contrôles et demander le rappel et les retrait de ces encres identifiées.

Rappelons que les tatouages fluorescents ont été interdits en France (phosphore : cancérigène).

Le détatouage  par laser  ne résout probablement pas ce problème car  il n’est pas anodin et libère dans l’organisme des métaux ou des sous-produits organiques connus pour être toxiques, cancérigènes.

Lorsque l’on sait que parmi les jeunes générations, 1 personne sur 3 a déjà eu recours à un tatouage, que celui-ci est un produit à vie, nous ne pouvons que conseiller aux futurs candidats à cette pratique de bien se renseigner sur la composition des encres utilisées auprès du professionnel. 

Dr Fabienne Garçon, dermatologue

 

Protéines : priorité au végétal – préserver sa santé, protéger la planète – dr Lylian Le Goff et Claude Aubert

 

Il est aujourd’hui essentiel de réduire notre consommation de viande afin de protéger notre santé et la planète… et pouvoir nourrir les 10 milliards de Terriens que nous serons bientôt.
Claude Aubert et le Dr Lylian Le Goff proposent de (re)découvrir les protéines d’origine végétale (céréales, légumineuses, fruits à coque, etc.).

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CE LIVRE

#ACTU EN BREF

 

#Pollution Selon une étude de Harvard parue dans la revue Environmental Research, ce sont 97 242 décès prématurés de personnes de plus de 14 ans qui sont attribués à la pollution de l’air due à la combustion des énergies fossiles en France. Chiffre bien au-dessus des 48 000 morts évalués par Santé publique France en 2016.

Les dernières publications de l’ASEF

 

Actualité oblige, téléchargez notre mini-guide  mini-guide  « COVID – 19 > LES BONS GESTES ÉCO-RESPONSABLES À ADOPTER ».

 

Conseils à retenir : AEREZ +++ en grand et plusieurs fois par jour ! Prendre de la Vitamine D (conseillée par l’Académie de Médecine ) et du Zinc pour stimuler vos défenses immunitaires

EVENEMENT

Le 17 mars 2021, l’ASEF co-organise avec d’autres associations l’événement « Une seule santé en pratique ? », à l’école VetAgroSup à Marcy l’étoile.

L’ensemble des êtres vivants et les interactions qui les lient, entre eux et avec le milieu où ils vivent, est en constante évolution, sous l’effet de processus de sélection naturels et anthropiques. La santé de l’Homme est donc intimement liée à celle des animaux, des plantes et plus largement, celle des écosystèmes au sein desquels la vie évolue. Le concept « d’une seule santé » découle de cette évidence et nécessite de mieux comprendre les interrelations entre santé humaine, santé animale, santé végétale et santé des écosystèmes. Voici l’objectif de cette conférence en ligne à ne pas manquer.

POUR VOUS INSCRIRE :

https://uneseulesante-vetagrosup.mystrikingly.com/

AGENDA

Deux dates à réserver dans votre agenda (sous réserve de changements liés à la crise sanitaire)

  • Une formation DPC à Annecy sur la pollution de l’air le 4 juin à laquelle l’ASEF participera.
  • Une formation DPC à Lyon en partenariat avec l’ASEF le week-end du 25 juin sur les thématiques suivantes : Pesticides, Addictions, et perturbateurs endocriniens et Grossesse/ Petite Enfance.

Un Diplôme Universitaire en Médecine Environnementale (DUME), initié par le Dr Joël Spiroux de Vendômois, a débuté à l’hôpital Henri Mondor de Créteil. L’ASEF y participera. Voici le programme : https://www.asef-asso.fr/wp-content/uploads/2021/01/Programme-DUME.pdf

Comme vous le savez, vous pouvez à présent nous soutenir gratuitement au quotidien en utilisant le moteur de recherche Lilo. Nous avons récolté plus de 27 900 gouttes ce qui représente pour le moment 270 points de supports. Merci pour votre soutien mais ne relâchons rien ! Pour passer en mode public, il nous faut atteindre au moins 1500 points. Alors faites pleuvoir vos gouttes d’eau ICI !