Interview de Pierre Souvet dans le journal "Dialogue Santé"

  • Capture écran de l'intervention de Pierre Souvet dans le trimestriel "Dialogue Santé"

Le docteur Pierre Souvet, cardiologue et président de l’ASEF, donne son avis sur la notion de prévention dans un article de « Dialogue Santé ». Ce trimestriel est édité par la FHP-MCO, syndicat national des établissements de santé privé exerçant une activité en médecine, chirurgie, obstétrique au sein de la fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP).

 

 

"Il faut absolument un travail interministériel. Séparer l'environnement et la santé, ça ne va plus."

L’article en bref…

Santé et environnement, un lien évident

En juin 2018, une campagne de sensibilisation devrait être lancée par le ministère de la Transition écologique qui sera positive et sans interdiction mais avec des messages du type « Lisez les étiquettes ». L’ASEF soutient cette campagne. Il est important d’informer les futurs parents de quoi se protéger avant de concevoir un enfant. La formation des professionnels de santé est donc cruciale pour qu’ils puissent apporter toutes les réponses nécessaires à la population. Ces professionnels de santé ne sont actuellement pas assez formés à la toxicologie par exemple.

Il est très important de confier ces nouvelles missions aux « nouveaux » et aux « plus jeunes » car sinon le principe de précaution risque d’être négligé, et dans 30 ans nous entendrons encore des phrases du type « On aurait dû ». A Tokyo, ils ont réduit de 44% la concentration de particules fines, en réduisant le Diesel ce qui a diminué les taux de mortalité cardiovasculaire, respiratoire et lié aux cancers. Il faut donc à la fois une démarche de prévention individuelle, vis-à-vis des facteurs environnementaux et une politique d’atténuation de la pollution avec des mesures gouvernementales.