A+ R A-

Generali

Écrit par L. Ferrer Créé le jeudi 17 janvier 2013 10:04

logogenerali 

Generali, partenaire de l’ASEF, contre la pollution de l'air depuis 2013

Afin d’inaugurer l’année 2013, déclarée « Année de la qualité de l’’air », l’assureur Generali a signé un partenariat avec l'association Santé Environnement France. Objectif : travailler de concert sur la sensibilisation à la pollution de l'air.

La pollution de l’air, Generali a décidé de s’y intéresser, et ce, notamment via le futur observatoire atmosphérique dont il est le partenaire pour 5 ans à partir de 2013. Un projet lancé avec le Groupe Aérophile pour offrir aux Parisiens un outil unique d’information et d’étude sur la qualité de l’air. Également soutenu par la Mairie de Paris, Airparif et le CNRS, celui que l’on nommait le « ballon de Paris », est donc devenu « l’Observatoire Atmosphérique Generali ». Une façon de développer la conscience des risques auquel chacun est exposé lorsqu’il respire un air pollué…et lui procurer, grâce à l’appui de l’ASEF, des clés pour agir de façon responsable face au problème.

« En l’espace d’une génération, nos modes de vie ont bouleversé des équilibres millénaires : l’explosion démographique, la concentration urbaine, le développement des transports, la mondialisation ont conduit à la fois à au réchauffement climatique et à l’accumulation de la pollution dans l’atmosphère. Les répercussions sur la santé sont encore insuffisamment appréhendées et la recherche doit être approfondie. Les assureurs doivent avoir un rôle de vigie pour alerter et prévenir des risques qui pèsent sur notre avenir » explique Claude Tendil, Président de Generali France, qui souhaite sensibiliser à la protection de la santé et de l’environnement. Le Groupe s’est d’ailleurs mobilisé bien avant que le développement durable ne soit en vogue pour sensibiliser l’opinion sur la nécessité d’adopter des comportements plus responsables.

Un discours qui se trouve être en parfaite cohésion avec les actions menées depuis des années par l’ASEF. « Le ballon nous semble être un support intéressant, parce qu’il permet d’informer, d’expliquer concrètement ce qui se passe dans l’air, et rompt avec le discours uniquement alarmiste que nous connaissons depuis des années. Dire que l’air est dangereux, en soi, n’apporte pas grand-chose, à part une réaction d’inquiétude de la part du public et une banalisation du problème. Expliquer réellement ce que l’air contient, à quel moment, permet de responsabiliser chacun et de lui donner les moyens de se prendre en charge. C’est cette démarche qui nous a séduits » explique le Dr Patrice Halimi, Secrétaire Général de l’ASEF.

Le partenariat a pour but de développer des contenus informatifs, des conseils pratiques pour que chacun puisse redevenir acteur de sa santé. Générali et l’ASEF travailleront en collaboration pour créer des outils pédagogiques pour le public avec un site web et des applications mobiles qui permettront à chacun, à travers des questions simples, d’avoir les éléments pour adapter son comportement.

 

Generali est le 3ème assureur en Europe et le 2ème groupe généraliste en France avec 6 millions de personnes, 800 000 professionnels et entreprises assurées grâce à 7000 collaborateurs et 900 agents généraux.

 

Pour en savoir plus sur les engagements sociétaux de Generali, vous pouvez cliquer ici. (lien vers le site Génération Responsable).  

 

CARRERAINETT

Twitter avec nous!

Devenez Fan!

Partenaires