8 octobre 2019

Incendie de Lubrizol à Rouen :

l’ASEF appelle la population à faire preuve de vigilance  

 

Après l’incendie de l’usine de Lubrizol, l’ASEF a reçu de nombreuses questions quant aux effets de cet accident sur la santé. Toutefois, nous avons choisi de ne pas répondre dans l’urgence, mais de prendre un peu de recul afin d’avoir une vue d’ensemble sur la situation.

Les premiers intervenants sur le site de l’incendie, pompiers, policiers, CRS… ont manifesté des symptômes quelques jours après leur exposition aux fumées. Ces fumées résultant de l’inflammation de substances chimiques présentaient une toxicité aiguë, disparue avec l’extinction de l’incendie. 

Attention toutefois, tout danger n’est pas écarté : il réside désormais un risque long terme.  

Bien que le secret industriel ne nous permette pas de connaître avec précision la composition exacte des substances mises en jeu dans cet accident, les produits chimiques utilisés dans des procédés industriels sont rarement inoffensifs pour la santé.

L’incendie a entraîné la dispersion de particules qui se sont déposées sur les sols, ont infiltré les eaux souterraines… Le principal danger est donc aujourd’hui celui d’une exposition continue, et sur le  long terme, à ces particules, nettement par ingestion, et qui pourra entraîner l’apparition de maladies dans plusieurs années/décennies. 

Il est donc extrêmement important de ne pas faire preuve de négligence.

Nous vous recommandons, à des fins de précautions, de ne pas consommer de fruits et légumes qui auraient pu être touchés par cette pollution. Reste néanmoins le problème des élevages, ou il est difficile de contrôler la consommation de fourrage, et d’une possible infiltration au niveau de la nappe phréatique…

Cet accident met à nouveau en évidence de conflit d’intérêt qu’il existe économie et santé publique.

Le Collectif Air Santé Climat et l’ASEF dénoncent un total manque de transparence de la part des industriels et appellent à un renforcement des contrôles. Retrouvez très prochainement leur communiqué sur notre site internet.