Dossier de presse
États Généraux de l'Alimentation :
un rendez-vous manqué avec la santé ?

A l’heure où nous rédigeons ce dossier de présentation des propositions de nos trois associations médicales de Santé Environnementale, le risque est grand que les EGA soient passés à côté des deux enjeux principaux :

– la qualité nutritionnelle

– et le risque chimique de « la fourche à la fourchette » comme certains aiment à le dire.

Les représentants du monde agricole objecteront que l’enjeu principal était la juste rémunération de leur travail, les distributeurs et les administrations de mieux empêcher les fraudes et d’assurer une plus grande sécurité sanitaire. Si nous partageons le désarroi des agriculteurs, nous ne pouvons cependant taire que pour nous l’amélioration de leurs conditions de travail et de rémunération passe aussi par la nécessité de produire autrement, et non par la poursuite d’un système qui touche ses limites.

Nos dernières actualités

Sous le signe de l’air !
La journée nationale de la qualité de l’air a été organisée le 20 septembre Et dans le cadre de cette journée, ...
Jean Lefèvre, membre actif de l’ASEF, dans la revue « Soins »
La notion de santé environnementale est omniprésente dans les établissements de santé Elle se manifeste par ...
Le débrief de l’ASEF du 12 avril 2018
Bonjour, Cette semaine, nous voudrions commencer par saluer l’action environnementale de Nutergia, notre part ...
Ludivine Ferrer, Directrice de l’ASEF, dans « La Provence »
La Directrice de l'ASEF, Ludivine Ferrer, intervenait samedi 7 avril dans un article La Provence sur les pertu ...