A+ R A-

Le téléphone portable : surtout pas dans la poche !

Écrit par J.Maherou Créé le mardi 17 juin 2014 08:34

Avec le cancer du cerveau, les troubles de la reproduction sont les principaux effets suspectés des téléphones portables. Si pour l’instant, rien n’est avéré, une étude vient tout de même de montrer que les mobiles peuvent affecter la qualité du sperme.

 

Dans les pays développés, environ 14% des couples ont des difficultés à concevoir un enfant. En France par exemple, la concentration du sperme a diminué de 32,2 % et de manière continue en 17 ans sans que les causes ne soient encore clairement expliquées.

Le téléphone portable étant très présent dans la vie de chacun d’entre nous, des chercheurs de l'University of Exeter, au Royaume-Uni ont voulu savoir si cette technologie pouvait influer sur la qualité du sperme.

Pour cela, ils ont compilé 10 études répertoriant 1 492 échantillons de sperme d’hommes qui avaient consulté pour un problème d’infertilité.

La motilité (capacité à effectuer des mouvements), la viabilité et la concentration du sperme ont été pris en compte car ce sont les paramètres permettant d’évaluer la fertilité.

Les résultats de cette analyse ont montré que l’exposition au téléphone portable réduit de 8 % la motilité des spermatozoïdes et de 9% leur viabilité (durée de vie). Il semblerait que ce soient les ondes électromagnétiques émises par le téléphone portable qui soient en cause. En revanche, les auteurs n’ont pas pu conclure sur les impacts sur la concentration. Des travaux plus approfondis seront nécessaires pour déterminer les implications exactes du téléphone portables sur les hommes infertiles ainsi que sur la population générale.

En attendant, Messieurs, il est fortement déconseillé de mettre votre portable dans votre poche si vous voulez vous assurer une descendance. C’est également valable pour le Wi-Fi : évitez donc de mettre votre ordinateur portable sur vos genoux.

Utilisez également un kit main-libre ! Et en attendant que la science tranche au sujet des ondes électromagnétiques, ces conseils sont valables pour tout le monde : hommes, femmes, et surtout enfants et adolescents.

 


Références bibliographiques : Adams JA, Galloway TS, Mondal D, Esteves SC, Mathews F., Effect of mobile telephones on sperm quality: A systematic review and meta-analysis, Environ Int. 2014 Jun 9;70C:106-112.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter nos synthèses scientifiques sur la téléphonie

Soutenez-nous !

Interrogez-nous !

Devenez Fan !

Twittez avec nous !