A+ R A-

E-cigarette : la toxicité se précise !

Écrit par J.Maherou Créé le vendredi 28 novembre 2014 09:57

La e-cigarette est aujourd’hui très tendance. Elle aiderait les fumeurs à se passer de tabac et est surtout réputée pour être moins toxique que la cigarette conventionnelle. Mais une étude vient d’y déceler des substances toxiques, notamment cancérigènes, ce qui remet en cause leur innocuité.

 

La cigarette électronique sans danger ? Ce n’est pas ce que conclut le rapport de l'Institut national de la santé publique japonais qui vient d’être remis au Ministère de la Santé. Selon cette synthèse d'études réalisée par des chercheurs japonais, les vapeurs de e-cigarettes contiendraient au moins quatre substances toxiques, parfois à des concentrations supérieures à celles retrouvées dans les « vraies » cigarettes, même si les teneurs variaient très fortement d'un e-liquide à l'autre, et d'un dispositif électronique à l'autre. Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont reproduit ce qui se passe lorsqu’une personne « vapote » : une machine effectue à chaque fois une série identique de 15 bouffées, à dix reprises, avec la même cartouche, avec des pauses.

Résultats : quatre substances toxiques ont été identifiées dans la vapeur inhalée, dont le plus inquiétant est le formaldéhyde. Classé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme « cancérigène certain pour l’Homme» pour les cancers du nasopharynx par inhalation, il est aussi irritant pour les voies respiratoires. Ont également été retrouvés de l'acroléine, molécule très toxique irritant la peau et les muqueuses, du glyoxal, irritant pour la peau et les yeux, ou encore du l’acétaldéhyde, classé par l’OMS « peut-être cancérogène pour l’Homme ». Selon les auteurs de l’étude, ces composés carbonylés sont générés par oxydation de l'e-liquide lorsqu’il entre en contact avec le fil de nichrome chauffé.

En août 2013, l’association « 60 millions de consommateurs » avait elle aussi détecté à peu près les mêmes substances toxiques dans les e-cigarettes. En savoir plus. D’autres travaux devront déterminer la toxicité exacte et surtout l’efficacité de ces objets tendance, afin de savoir si elles valent la peine d’être essayées…


 Références bibliogrphiques :

Bekki K, Uchiyama S, Ohta K, Inaba Y, Nakagome H, Kunugita N., Carbonyl Compounds Generated from Electronic Cigarettes. Int J Environ Res Public Health. 2014 Oct 28;11(11):11192-11200.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter nos synthèses scientifiques sur le stress

Devenez Fan !

Twittez avec nous !