A+ R A-

Les pesticides nuisent à la biodiversité aquatique

Écrit par J.Maherou et L.Rapuc Créé le mercredi 19 juin 2013 09:29

libelluleAu mois de juin, l’Inserm a confirmé la toxicité des pesticides sur la santé humaine en mettant en évidence une augmentation du risque de cancer chez les agriculteurs. Une étude américaine publiée cette semaine met en évidence l’impact de ces substances chimiques sur la biodiversité. Un constat pour le moins alarmant…

En Allemagne, en France et en Australie, les chercheurs ont observé une réduction de 42 % des populations d'insectes et autres formes de vie dans les rivières et ruisseaux fortement contaminées par des pesticides par rapport à celles qui ne le sont pas. Cette disparition concerne notamment des libellules et des mouches éphémères, des insectes importants dans la chaîne alimentaire, aussi bien pour les poissons que pour les oiseaux.

La réduction de ces populations est d’autant plus inquiétante qu’elle s’observe à des concentrations de pesticides dans l’eau considérées comme sûres pour l’environnement par la réglementation européenne actuelle….

pesticides plantes

Les seuils réglementaires sont établis à partir de recherches expérimentales menées dans des laboratoires et dans des écosystèmes artificiels, ce qui n’est pas représentatif de ce qu’il se passe dans les milieux naturels. Par ailleurs, les pesticides ne sont pas les seuls polluants présents dans les cours d’eau. Le mélange de toutes ces molécules peut avoir des effets non prévisibles sur la santé et l’environnement, c’est ce qu’on appelle l’effet cocktail…. Un effet qui n’est pas pris en compte pour la détermination des seuils réglementaires….

Pour les auteurs de cette étude, il est donc urgent de mettre au point de nouveaux concepts d'évaluation liant l'écologie à l'éco-toxicologie. Selon Matthias Liess, écotoxicologiste et auteur de ces travaux, l'approche actuelle d'évaluation du risque environnemental de l'écosystème des rivières et autres cours d'eau revient à conduire sur l'autoroute avec un bandeau sur les yeux…

 


Références de l’étude :

Mikhail A. Beketov , Ben J. Kefford, Ralf B. Schäfer, Matthias Liess, Pesticides reduce regional biodiversity of stream invertebrates, PNAS, june 2013.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter nos synthèses scientifiques sur le jardin

Devenez Fan !

Twittez avec nous !