A+ R A-

Mon enfant

Etude : toxicité des retardateurs de flammes sur le neurodéveloppement

Écrit par Caroline Alberola Créé le vendredi 29 janvier 2010 11:54

Une équipe de chercheurs de l’université de Columbia (USA) a mis en évidence en janvier 2010 la toxicité d’une exposition in-utéro sur le développement neurologique de jeunes enfants.

Les polybromodiphényléthers (PBDE) sont des produits chimiques, notamment utilisés comme retardateurs de flammes pour les meubles, textiles, équipements électroniques, matériaux de constructionCe sont des perturbateurs endocriniens persistants ; ce qui les rends ubiquitaires dans notre environnement.

L’exposition prénatale aux polybromodiphényléthers (PBDE) utilisés comme retardateurs de flamme dans de nombreux biens de consommation affecterait le neurodéveloppement des jeunes enfants, selon des chercheurs de l’université de Columbia.

Pour cette étude épidémiologique, les chercheurs ont analysé les taux d’exposition prénatale aux PBDE en en mesurant la concentration dans le sang du cordon ombilical à la naissance. Ils ont ensuite suivi le développement neurologique des enfants, entre 1 et 4 ans puis à l’âge de 6 ans.

Les chercheurs ont montré que les enfants présentant à la naissance les concentrations en PBDE les plus élevées dans le sang du cordon ombilical, avaient les résultats les plus bas aux tests de développement physique et mental réalisés entre les âges de 1 et 6 ans. Ces effets sur le développement étaient particulièrement remarquables à l’âge de 4 ans, où les résultats des tests de QI et de niveau verbal ont été réduits de 5.5 à 8.0 pointpour ceux qui avaient eu la plus forte exposition prénatale.

Les résultats plus faibles aux tests de QI sont similaires à ceux observés chez les enfants exposés à des concentrations faibles de plomb. Ces travaux soulignent la nécessité d'une politique de prévention pour réduire les expositions toxiques durant la grossesse.


 Référence bibliographique :

Herbstman JB, Sjödin A, Kurzon M, Lederman SA, Jones RS, Rauh V, et al. 2010. Prenatal Exposure to PBDEs and Neurodevelopment. Environ Health Perspect :-. doi:10.1289/ehp.0901340


Pour aller plus loin :

- Téléchargez l’article complet au format PDF (document attaché)

Soutenez-nous !

Interrogez-nous !

Devenez Fan !

Twittez avec nous !