A+ R A-

De l’aluminium dans les laits infantiles vendus en France

Écrit par J.Maherou Créé le jeudi 20 février 2014 10:19

fotolia 47767217Les laits infantiles seraient bourrés d’aluminium ! C’est ce que vient de révéler une enquête de 60 millions de consommateurs. Après avoir passé au crible une cinquantaine de laits infantiles et de croissance, les experts ont trouvé de l’aluminium, un métal neurotoxique, dans la moitié d’entre eux.

Difficile de choisir le lait de son bébé parmi les 200 références vendues en supermarché ou en pharmacie. Et leur composition ne facilite vraiment pas ce choix délicat. En effet, certains d’entre eux seraient susceptibles de contenir de l’aluminium. En 2010, Christopher Exley, un chercheur anglais qui s’est intéressé de près à ce sujet, a analysé 15 laits infantiles consommés en Grande Bretagne. Il avait alors constaté que les concentrations en aluminium dans ces laits étaient comprises entre 400 et 630 µg/l, alors que la valeur réglementaire dans l’eau est fixée à 200 µg/l. Plus récemment, il a découvert que les 30 préparations pour nourrissons parmi les plus populaires du marché britannique contenaient entre 100 et 430 µg/l d’aluminium. En savoir plus.

Une nouvelle enquête de 60 millions de consommateurs vient de montrer que cette problématique ne concerne pas uniquement les laits vendus de l’autre côté de la Manche. En France aussi, les résultats sont très inquiétants.

Les experts ont analysé 38 laits infantiles en poudre, de 1er et 2e âge, et 9 laits liquides de croissance achetés dans les rayons des grandes surfaces françaises. Ils ont détecté de l’aluminium dans plus de la moitié des laits 1er âge, des produits censés couvrir les besoins nutritionnels des bébés jusqu'à six mois. Pire, deux échantillons de laits de 2e âge sur trois contenaient de l'aluminium. En revanche - et c’est une bonne nouvelle - les experts n’ont trouvé aucune trace d'aluminium dans les laits de croissance destinés aux enfants de 1 à 3 ans.

Mais comment ce métal peut se retrouver dans les laits infantiles ? Cette contamination proviendrait des conditions de stockage et des emballages - principalement fabriqués à partir d’aluminium - mais également du processus de fabrication.

fotolia 51137702

Contrairement au fer, l’aluminium n’’apporte rien à l’organisme. Au contraire, c’est un métal neurotoxique qui est mis en cause dans certaines pathologies telle que la maladie d’Alzheimer. En savoir plus sur la nocivité de l’aluminium. Il est donc particulièrement néfaste pour une population aussi vulnérable que celle des nourrissons, d’autant plus que les laits infantiles constituent la principale alimentation des bébés.

Dans la mesure du possible, il est donc conseillé de nourrir bébé au lait maternel. Sinon, privilégiez les préparations pour nourrissons bio et, transvasez-les immédiatement dans un bocal en verre afin de limiter la migration de l’aluminium de la boîte vers le lait.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter nos synthèses scientifiques sur l'enfant

CARRERAINETT

Twitter avec nous!

Devenez Fan!

Partenaires