A+ R A-

Etude : Le rôle de la cuisson des aliments dans la maladie d’Alzheimer

Écrit par J.Maherou Créé le mercredi 26 février 2014 15:35

fotolia 61761097Consommés à l’excès, les aliments gras et sucrés ne sont pas les amis de notre santé. Ils favorisent notamment l’obésité et les maladies cardiovasculaires, et ça, ce n’est pas un scoop. En revanche, ce qu’on sait moins, c’est qu’ils peuvent aussi jouer un rôle dans l’apparition de démence comme la maladie d’Alzheimer. C’est en tout cas ce que suggère une nouvelle étude…

Le problème ne viendrait pas tant des aliments en eux-mêmes, mais plutôt de la manière dont ils sont cuits. En effet, lors de la cuisson à haute température (rôtissage ou friture), le gras, les protéines et le sucre réagissent pour former des glycotoxines. C’est la raison pour laquelle les aliments sucrés, protéinés et gras comme les œufs, le bacon, ou les pâtisseries sont les plus concernés par ce phénomène.

Les chercheurs ont voulu évaluer les effets de ces glycotoxines sur la santé. Pour cela, ils ont mené dans un premier temps l’expérience sur des souris. La moitié a reçu une alimentation riche glycotoxines et l’autre moitié a reçu une alimentation normale, la quantité de calories étant la même dans les deux groupes. Dans le groupe « glycotoxines », les rongeurs ont montré des déficits cognitifs et des difficultés de coordination par rapport aux autres. Leur cerveau avait aussi des taux élevés de bêta-amyloïde, une protéine, signe caractéristique de la maladie d'Alzheimer. 

escalope  frit

Ils ont ensuite répété l’expérience sur 93 personnes âgées de 60 ans. Ceux qui ont été soumis à un régime élevé en glycotoxines ont présenté des problèmes de mémoire et d'autres troubles cognitifs, en plus d'une résistance à l'insuline, qui est à l’origine du diabète.

Si une étude sur des rongeurs et 93 personnes ne permet pas de dire avec certitude que les aliments gras et sucrés entrainent la maladie d’Alzheimer, il est tout de même important de freiner leur consommation pour rester en bonne santé. Limitez les plats industriels, la friture ou les cuissons à haute température comme le barbecue et misez sur les fruits et légumes ! Votre organisme vous en remerciera, et ce, très rapidement !

D’autres conseils sont disponibles dans notre Petit Guide Santé de la Bio-Alimentation !


Références bibliographiques :

Cai W, Uribarri J, Zhu L, Chen X, Swamy S, Zhao Z, Grosjean F, Simonaro C, Kuchel GA, Schnaider-Beeri M, Woodward M, Striker GE, Vlassara H., Oral glycotoxins are a modifiable cause of dementia and the metabolic syndrome in mice and humans. Proc Natl Acad Sci U S A. 2014 Feb 24.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter nos synthèses scientifiques sur l'alimentation

Soutenez-nous !

Interrogez-nous !

Devenez Fan !

Twittez avec nous !