A+ R A-

Mon alimentation

Etude : trop de sel peut affecter les capacités cognitives

Écrit par J.Maherou et J.laziosi Créé le mercredi 11 juillet 2012 08:24

selUne étude canadienne parue en 2012 a montré qu’une trop grande consommation de sel pourrait contribuer au déclin cognitif des personnes âgées.

Pour arriver à ces conclusions, des chercheurs ont évalué pendant trois ans, grâce à un questionnaire, la consommation de sel et l’activité physique de 1 262 adultes en bonne santé, âgés de 67 à 84 ans, résidant au Québec. Ils ont alors découvert que les personnes physiquement inactives qui consommaient des aliments très salés obtenaient de mauvais résultats à des tests cognitifs par comparaison avec les personnes actives consommant peu de sel. En revanche, les participants sédentaires ayant une faible consommation en sel ne présentaient pas de déclin des capacités mentales au cours de trois ans.

La dose maximum quotidienne de sel recommandée par Santé Canada pour les personnes âgées de 14 ans et plus est de 2 300 mg. Pour les enfants entre un et trois ans, la consommation quotidienne de sel ne doit pas dépasser les 0,8 mg.

Cette étude confirme encore une fois l’importance de consommer des fruits et légumes frais et d’éviter les plats préparés chargés en sel.


Référence de l’étude :

Fiocco AJ, Shatenstein B, Ferland G, Payette H, Belleville S, Kergoat MJ, Morais JA, Greenwood CE., Sodium intake and physical activity impact cognitive maintenance in older adults: the NuAge Study. Neurobiol Aging. 2012 Apr;33(4):829.e21-8.

Twitter avec nous!

Devenez Fan!

Partenaires