A+ R A-

Gel antibactérien : soyez prudent !

Écrit par S.Norest Créé le mercredi 31 juillet 2013 09:44

appliquergelmainUtilisés en milieu hospitalier depuis des années, les gels hydro-alcooliques ont peu à peu colonisé nos sacs à main… Faire ses courses, prendre le bus, serrer la main de quelqu’un sont autant d’occasion de dégainer son flacon. Très pratiques, ils permettent d’avoir les mains propres sans eau, ni savon ! Pourtant, ces gels ne seraient pas à prendre à la légère, car ils pourraient être néfastes pour notre santé…. Alors, faut-il toujours avoir son gel à portée de main? Est-ce vraiment efficace ? On vous dit tout !

 

Gel hydro-alcoolique : qui es-tu ?

 

Son utilité

gelantibacteriensanteintro

Il y a quelques années, les gels antibactériens étaient réservés aux personnels hospitaliers, aux maniaques et autres « Adrien Monk »…. Il a fallu attendre la grippe A pour que la sucess-story des gels antibactériens commence. A ce moment-là, les autorités sanitaires ont recommandé à la population d’utiliser des solutions hydro-alcooliques si elle ne pouvait pas se laver les mains avec de l’eau et du savon. Pourquoi ? Parce que ces gels faciles à transporter contiennent de l’alcool, supposé chasser virus et bactéries de la surface de nos mains ! Depuis leur côte de popularité n’a pas faiblie, même si leur efficacité a été remise en cause …

Son efficacité

mainsouvertesEt oui, il se pourrait bien que ces gels ne soient pas si efficaces que ça ! D’abord, ces « antibactériens de poche » n’ont aucune propriété nettoyante contrairement au savon classique. Lors de leur utilisation, les mains sont désinfectées, mais ne sont pas débarrassées de leur saleté ! De plus, selon des études scientifiques, certains agents antibactériens utilisés dans ces gels pourraient favoriser le développement de sorte de « super bactéries » qui pourraient résister aux antibiotiques…

 

Quels sont les dangers ?

 

En plus de laisser nos mains crasseuses et de rendre les bactéries résistantes, les gels antibactériens renfermeraient aussi des substances toxiques pas très bonnes pour notre santé…

Sur le court terme….

allergiemauxdetetegelPlusieurs études scientifiques ont montré que les solutions hydro-alcooliques pouvaient entrainer de nombreuses pathologies. Irritations, allergies, états de de somnolence, agitation, maux de tête, nausées, vertiges, et même ébriété chez les enfants : voici tout ce que pourrait engendrer une utilisation abusive ou inappropriée de ces gels ! Donc, évitez d’en ingérer ou de vous en mettre dans les yeux : ce qui peut facilement arriver une fois appliqués sur les mains ! Voilà pourquoi, il est primordial de ne pas laisser de gels antibactériens à proximité des tous petits qui pourraient avoir envie d’y goûter !

Sur le long terme…

femme enceinte gelEn plus de ces effets dits aigus, ils pourraient avoir des effets sur le long terme et notamment être à l’origine, au moins en partie, de cas de stérilité. C’est tout simplement parce qu’ils contiennent, en plus de l’alcool très irritant, des substances toxiques ! Les coupables : le triclosan et les éthers de glycol – qui sont tous deux des perturbateurs hormonaux. Pour les éviter, une seule solution : bien lire les étiquettes ! Sachez que le triclosan se trouve aussi dans les savons, les dentifrices ou encore les déodorants. Les éthers de glycol, quant à eux, peuvent se cacher sous les noms d’éthylène glycol dans les shampoings ou les sprays à vitre…

 

Quelles sont les solutions ?

 

savontradiefficaceMais alors comment se protéger des microbes si vous ne pouvez plus vous tartiner de gels anti-bactérie ? Serez-vous obligés de porter un masque et des gants toute la journée ?! Non, rassurez-vous ! Il y a d’autres solutions…. Et vous les connaissez surement ! Les bactéries ont du bon Vous ne le savez peut-être pas mais toutes les bactéries ne sont pas à exterminer ! En effet, certaines sont essentielles à notre santé : sans bactérie pour travailler à notre « flore intestinale », pas de digestion par exemple ! Bien entendu, certaines peuvent parfois être dangereuses, il ne s’agit donc pas non plus de les laisser proliférer ! Les bons gestes Alors pour éviter gastro, rhume… et autres ennuis de ce genre, rien ne vaut la bonne vieille méthode économique et sûre : l’eau et le savon ! Pour que le lavage soit optimal, vous devez bien entendu nettoyer vos mains, mais aussi vos ongles et vos poignets. Alors, bien sûr, et ça ne sera une surprise pour personne, il faut s’adonner à ce petit rituel avant de cuisiner et de manger, après avoir été aux toilettes (si, si !), s’être mouché, avoir toussé ou avoir pris les transports en commun. Pensez également à utiliser une serviette propre (et non pas un vieux torchon sale !) pour vous essuyer. Enfin, on le sait moins, n’oubliez pas que votre téléphone et votre ordinateur peuvent être encore plus sales qu’une cuvette de toilette… Alors, n’hésitez pas à les nettoyer régulièrement !

 

Vous l’avez compris, les gels antibactériens sont à consommer avec modération ! Nous vous conseillons de les utiliser de manière exceptionnelle – uniquement dans le cas où vous n’avez pas accès à un point d’eau. Tous à votre savon tradi !

 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre synthèse en cliquant ici !


Soutenez-nous !

Interrogez-nous !

Devenez Fan !

Twittez avec nous !