A+ R A-

Articles

Pour nos médecins membres : Alerte sur les biphosphonates, par le Dr Catherine Begnis

Écrit par Dr Catherine Begnis Créé le jeudi 3 novembre 2011 13:16

biphosphonates

Une dentiste aixoise a attiré notre attention sur les ostéonécroses de mâchoires apparues après des extractions dentaires bien réalisées. Les patientes avaient en commun la prise dans les années précédentes de biphosphonates.

Cas cliniques :

Madame X, alerte et vive malgré ses 93 ans; ablation dʼun bout de racine, acte simple, avait pris des biphosphonates pour ostéoporose : ostéonécrose persistante de la mâchoire mandibulaire.

Madame Y, avait eu des biphosphonates à 66 ans suite à une fracture de lʼépaule: à 71 ans ostéonécrose de la mâchoire mandibulaire après extraction dentaire réalisée à lʼhôpital.

Madame Z, 70 ans, avait été traitée pour un cancer à 62 ans et avait eu des biphosphonates. Extraction dentaire facile, ostéonécrose persistante et grave de la mâchoire mandibulaire.

Les ostéonécroses des mâchoires liées aux biphosphonates sont fréquentes, graves et invalidantes. Tous les biphosphonates semblent impliqués (Prescrire octobre 2007). Elles peuvent se produire après une extraction dentaire ou dʼun morceau de racine restant. Ces affections sont difficiles à arrêter, nécessitent une antibiothérapie lourde de plusieurs semaines. Contrairement à ce que lʼon essaie de nous faire croire : cette ostéonécrose peut se produire chez des patients non cancéreux, sans antécédents de corticothérapie, traités pour ostéoporose plusieurs années auparavant. Si une extraction est nécessaire pendant ou après le traitement par biphosphonates, le chirurgien-dentiste la réalisera sous antibiothérapie préventive. Malheureusement, la prise de biphosphonates est souvent oubliée ou méconnue surtout si elle est ancienne.

À notre idée, si vous décidez de prescrire des biphosphonates :

- votre patient doit voir son dentiste préventivement avant le début du traitement afin dʼextraire tout ce qui est à extraire

- respectez les recommandations de lʼHAS et vous en prescrirez sûrement moins - évaluez bien la balance bénéfice-risque dans ce marché de lʼostéoporose .


Références :

Prescrire (1er octobre 2007 ): ostéonécroses de mâchoire liées aux diphosphonates

Journal of the American Dental Association (2009,140:1, 61-66) Oral bisphosphonate use and the prevalence of osteonecrosis of the jaw BMJ 2009;339:b3155 - Drug safety : Battle over popular bone drug Fosamax burts into court Alerte sur les biphosphonates: Odonte.com - Biphosphonates et soins dentaires, Docteur A Delamare, juillet 2011

Twitter avec nous!

Devenez Fan!

Partenaires