A+ R A-

Manger trop peut nuire gravement à votre mémoire !

Écrit par Jennifer Maherou Créé le lundi 5 mars 2012 14:48

brownies_muffins_bdA partir de 70 ans, plus la quantité de calories consommées chaque jour est élevée, plus le risque de déficience cognitive légère est important. C’est ce qu’à montré une étude américaine publiée en février et dont les résultats seront présentés à la 64è réunion annuelle de l'American Academy of Neurology à la Nouvelle Orléans en avril prochain.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont suivi 1233 personnes âgées de 70 à 89 ans résidant dans le comté d’Olmsted dans le Minnesota. Parmi ces personnes, 163 étaient atteints de déficience cognitive légère.

Les participants ont répondu à un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires et ont été divisés en trois groupes égaux en fonction de leur consommation calorique quotidienne. Le premier groupe consommait entre 600 et 1526 calories par jour, le deuxième entre 1526 et 2143 et le dernier entre 2143 et 6000.

Résultats : le risque de déficience cognitive légère est deux fois plus important pour le dernier groupe que pour le premier.

Pour le deuxième groupe, aucune association n’a été observée.

Selon l’un des auteurs de cette étude, le Dr Yonas Geda de la Clinique Mayo, adopter un régime alimentaire sain et réduire son apport calorique peut être un moyen simple de prévenir la perte de mémoire lors du vieillissement.

Pour en savoir plus sur cette étude, consultez le site de American Academy of Neurology.


 

Références de l'étude:

Geda et al., Overeating May Double Risk of Memory Loss, February 12, 2012

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter nos synthèses scientifiques sur l'alimentation

CARRERAINETT

Interrogez-nous !

Devenez Fan!

Twittez avec nous!

Partenaires