Communiqué de presse : Le Petit guide santé de la beauté : Tout savoir sur la face cachée des cosmétiques

Le printemps est de retour ! Une bonne occasion pour entreprendre un grand ménage dans toute la maison… Mais aussi dans notre trousse de toilette. À cet effet, les médecins de l’ASEF ont décidé d’alerter sur les dangers des cosmétiques en publiant un « Petit guide santé de la Beauté ». En effet, sous des packagings glamours se cachent souvent une multitude de polluants aux effets inquiétants, notamment pour les enfants et les femmes enceintes. Explications.

Nos cosmétiques pollués ? Shampooings, rouges à lèvres, déodorants… la composition de nos cosmétiques nous révèle bien des surprises ! « La plupart des produits de beauté ne sont pas si inoffensifs qu’ils en ont l’air… Chacun d’entre eux peut en effet contenir entre 20 et 50 ingrédients dont beaucoup sont considérés comme perturbateurs hormonaux, allergisants, irritants, voire même cancérigènes » commente le Dr Pierre Souvet, Président de l’Association Santé Environnement France. Une récente étude a même montré que 40% des cosmétiques classiques contiendraient au moins un polluant ! Parmi les produits les plus toxiques : les vernis à ongles, le fond de teint et le make-up pour les yeux.

Les personnes sensibles à risque. Alors, bien sûr, ces polluants n’ont pas forcément d’effets immédiats, mais ils peuvent sur le long terme contribuer au développement d’autres pathologies plus graves. Plusieurs études scientifiques ont montré des risques d’allergies, de stérilité voire même de cancers… « Si les doses présentes dans les produits sont faibles, elles n’auront pas le même effet sur les personnes, suivant l’âge, le sexe, le profil génétique, le type de produits, la fréquence ou la durée de l’exposition. Les personnes en mutation hormonale comme les adolescents, ou les femmes enceintes y seront bien évidemment plus sensibles » explique le Dr Patrice Halimi, Chirurgien-Pédiatre à Aix-en-Provence et Secrétaire Général de l’Association Santé Environnement France.

Que faire pour rester belle (ou beau) ? C’est la question à laquelle les médecins de l’ASEF ont voulu répondre dans leur « Petit guide santé de la Beauté » qui sera téléchargeable gratuitement à partir du lundi 21 mars 2016 et qui sera distribué au mois d’avril sur le salon In.Cosmetics à Paris. « Les cosmétiques font partie de nos vies. Il n’est pas question de les bannir, pour autant il faut tout de même prendre quelques précautions… Privilégiez les produits écolabellisés, chassez les parabènes, l’aluminium ou encore le plomb » conclut Ludivine Ferrer, Directrice de l’ASEF.

Le « Petit guide santé de la Beauté » sera téléchargeable gratuitement sur www.asef-asso.fr à partir du lundi 21 mars 2016. Contact presse: Ludivine Ferrer (ludivine.ferrer@asef-asso.fr) – 04 88 05 36 15 ou Twitter @Dr_ASEF ou @Ludivine_FERRER

L’Association Santé Environnement France, composée exclusivement de professionnels de santé, est devenue incontournable sur les questions de santé-environnement. Elle travaille particulièrement sur la santé du bébé et de la femme enceinte et ce, en collaboration avec plusieurs maternités.

Lire nos dernières actualités

Tout voir
Sous le signe de l’air !
La journée nationale de la qualité de l’air a été organisée le 20 septembre Et dans le cadre de cette journée, ...
Le débrief de l’ASEF du 19 octobre 2017
Bonjour à tous, Cette semaine, l’alimentation est au cœur de notre débrief ! Nous allons tout d’abord évoquer ...
Le débrief de l’ASEF du 5 octobre 2017
Bonjour à tous, Cette semaine, nous vous proposons de faire un gros plan sur les résultats de l’étude de l’In ...
Le débrief de l’ASEF du 28 septembre 2017
Bonjour à tous, Cette semaine, nous faisons un point sur les expositions à des champs électromagnétiques d’on ...